Devis vitrier : estimation des coûts des prestations de vitrerie

travaux vitrier

Avant de lancer les aménagements, les rénovations ou les réparations de vitrerie, vous devez prendre le temps d’effectuer une réelle estimation des coûts des travaux à réaliser. Pour y parvenir, contactez plusieurs vitriers pour leur exposer les tâches à accomplir. Chacun d’eux vous proposera un devis. Vous pourrez alors scruter leurs différentes soumissions afin de retenir le devis de vitrier le plus précis et le plus détaillé, qui présente le meilleur rapport qualité-prix. Pour estimer le véritable coût de vos travaux de vitrerie, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres.

travaux vitrier estimation

Les critères pour une bonne estimation des coûts des travaux

Le montant des travaux de vitrerie varie en fonction :

  • de la zone géographique ;
  • du type de prestation ;
  • de la surface totale de vitre à utiliser ;
  • du type de vitrage ;
  • du vitrier choisi ;
  • de la date et de l’heure d’intervention.

 

Le type de prestation

Une bonne estimation des coûts de travaux de vitrerie exige que vous détailliez avec précision les tâches à effectuer. Si possible, invitez le vitrier à venir sur place pour relever les éléments sur lesquels le devis devra porter. En effet, cette étape se révèle déterminante pour obtenir un devis assez précis qui prend véritablement en compte vos attentes. Cela vous préserve des mauvaises surprises en cours d’exécution des tâches. En général, les prestations de vitrerie portent sur la pose de porte ou de fenêtre vitrée, de baie vitrée, etc. Le coût des travaux dépend également de plusieurs autres critères.

Prix moyens des vitrages

Le coût d’installation ou de remplacement d’une vitre brisée varie entre 60 et 200 euros par m2. Le devis prendra notamment en compte la qualité du vitrage à utiliser pour les travaux. Le tableau ci-dessous donne une estimation des prix par type de vitrage.

Modèle de vitrage à utiliser Prix du vitrage au m² (pose comprise)
Simple vitrage Entre 65 et 80 euros
Double vitrage Entre 80 et 125 euros
Double vitrage acoustique Entre 140 et 180 euros
Double vitrage à gaz argon Entre 160 et 190 euros
Double vitrage de sécurité Entre 185 et 200 euros
Triple vitrage À partir de 190 euros

Les tarifs indiqués dans ce tableau tiennent compte de la main-d’œuvre de pose. Le vitrier vous facturera éventuellement son frais de déplacement et d’autres frais spécifiques liés à la nature des prestations exécutées. Néanmoins, ces indices de prix peuvent déjà vous permettre d’analyser le devis proposé par chacun des professionnels contactés.

devis et tarifs de vitrerie

Retenir un professionnel performant

Choisissez le vitrier dont le devis répond le mieux à vos attentes en termes de qualité des matériaux et des tarifs proposés. Les interventions coûtent plus pendant les weekends et les jours fériés. Évitez d’exécuter les travaux sans obtenir un devis préalable ou sans prendre le temps d’analyser le devis soumis. En effet, certains prestataires profitent des situations d’urgence pour facturer leurs travaux à des prix excessifs.

Quel vitrage pour véranda?

veranda

La véranda est une extension qui offre une belle ouverture de la maison sur l’extérieur. Son charme est d’autant plus authentique qu’elle est préservée par un vitrage adapté qui assure son isolation, sa protection et son esthétisme.

 

Le double vitrage et le triple vitrage

Bien plus épais qu’un vitrage simple, le double vitrage est recommandé pour les vérandas en raison de sa capacité à réduire la déperdition de chaleur, la diminution de la condensation à l’intérieur de la véranda, ainsi que l’isolation phonique des lieux. Pour des raisons de confort, le double vitrage peut être renforcé afin d’améliorer ses capacités à assurer le confort thermique de ses utilisateurs.

Le triple vitrage est plus épais que le double vitrage, ce qui peut expliquer la performance de son isolation thermique et acoustique. C’est également un vitrage protecteur qui peut se révéler esthétique et bénéficier de traitements spéciaux.

 

 

Les vitrages spéciaux

Ils sont renforcés sur un ou plusieurs critères comme l’isolation thermique ou la propreté.

Le renforcement de l’isolation thermique sur le double vitrage

Le double vitrage à isolation renforcée est recouvert d’une pellicule en oxydes métalliques nobles. En outre, l’air entre les parois du vitrage est remplacé par un gaz isolant. Ce sont autant de protections qui, de l’extérieur, limitent la pénétration des Infrarouges et, de l’intérieur, la déperdition de la chaleur.

Le double vitrage à contrôle solaire

Le contrôle solaire est une mesure de protection du double vitrage dans les régions jouissant d’un bel ensoleillement. Il limite le passage des Ultras violets et des Infrarouges pour un meilleur confort thermique.

Le double vitrage chauffant

Il s’agit d’un vitrage muni d’un système qui capte la chaleur du soleil par les vitres afin d’élever la température de la pièce quand il fait froid. Ce système régulé par un thermostat est particulièrement conseillé dans les régions à faible ensoleillement.

quel vitrage pour une veranda

Les vitrages pour la protection des personnes contre les risques de blessures et d’effraction

Si le double et le triple vitrage sont résistants, il existe des modèles réellement axés sur la protection. Il s’agit :

  • des verres trempés thermiquement, dont la résistance aux chocs et aux variations de température est avérée ;
  • des verres feuilletés qui sont des retardateurs d’effractions.

Vous pouvez traiter tous ces vitrages afin qu’ils soient autonettoyants.